Français Anglais Néerlandais
Facebook Instagram Youtube
Visite virtuelle Télécharger nos brochures Localisation et accès
Les plus beaux villages de France Ville fleurie 4 fleurs Station verte

Abbayes médiévales, châteaux, moulins, anciens couvents … laissez-vous surprendre par la richesse de notre patrimoine bâti

 Lyons Andelle est un territoire surprenant où abbayes, châteaux, musées, parcs et galeries d’art se visitent entre deux sorties nature agrémentées de moments gourmands.

Découvrez la richesse du patrimoine de notre région en visitant abbayes médiévales, châteaux ou en flanant le long de l’Andelle, ponctuée de témoignages de son passé industriel.

 

Le Pays de Lyons est occupé depuis la période gallo-romaine. Des traces d’un théâtre du 3ème siècle ont été découvertes près de l’église de Lyons-la-Forêt.

La forêt domaniale de Lyons, réserve naturelle de bois et de gibier a de tous temps attiré ducs de Normandie et rois de France, amateurs de vènerie.  Guillaume le Conquérant décida d’y implanter une place défensive, à Lyons-la-Forêt. Henri Ier de Beauclerc en fit un château-fort qui fut démantelé à la fin de la guerre de Cent-Ans.

 

Ancien couvent de Bénédictines, Lyons-la-Forêt

Ancien couvent de Bénédictines, Lyons-la-Forêt

Jusqu’à la Révolution française de 1789, Lyons-la-Forêt resta un lieu de résidence et de chasse pour les ducs et les rois.

Au coeur de la forêt, l’abbaye de Mortemer est un autre témoignage du passé médiéval de notre région.

Abbaye de Mortemer

Abbaye de Mortemer

 

 

Du XVIe au XVIIIe siècle, Lyons-la-Forêt joua un rôle de petite capitale administrative, le Duc de Penthièvre (1725-1793), dernier seigneur de Lyons-la-Forêt y fit construire une salle de bailliage qui est intacte et ouverte à la visite.

 

A la Belle-Époque, Lyons-la-Forêt fut redécouvert par des personnaités du monde de l’art en quête de lieux de villégiature inspirants.

Ainsi, Maurice Ravel, Paul-Emile Pissaro, Jacques-Emile Ruhlmann, Claude Chabrol, qui y tourna sa version cinématographique de Madame Bovary, comme Jean Renoir avant lui, redonnèrent ses lettres de noblesse à ce petit village figurant aujourd’hui parmi Les Plus beaux Villages de France®.

 

Découvrez le patrimoine de Lyons-la-Forêt et de ses environs

avec

« Ca vaut le détour » (La Chaîne Normande)

 

Plusieurs châteaux furent construits en Lyons Andelle entre le XIIe et le XVIIe siècle, comme le château de Vascoeuil (XIIe-XVIIe), devenu centre d’art contemporain avec également un musée consacré à Jules Michelet, qui y vécut, le château de Fleury-la-Forêt (visite sur réservation uniquement, également chambre d’hôtes), mais aussi par exemple le château de Bonnemare (désormais chambres d’hôtes et lieu de réception).

 

Château de Vascoeuil

 

Alors que la révolution industrielle a transformé la vallée de l’Andelle, le Pays de Lyons en a peu bénéficié.

La vallée de l’Andelle a conservé de cette époque un riche patrimoine industriel, non seulement avec d’anciens moulins, mais aussi d’anciennes manufactures, parmi lesquelles l’impressionnante ancienne filature Levavasseur à Pont-Saint-Pierre, tout près de l’abbaye  Notre-Dame de Fontaine-Guérard.

 

ABBAYE-ND-DE-FONTAINE-GUERARD-5-MLV-800X600

 

 

 

Abbayes en Lyons Andelle, trésors médiévaux

Quelques-uns des châteaux en Lyons Andelle

Le patrimoine industriel en vallée de l’Andelle

Pour découvrir le patrimoine industriel en vallée de l’Andelle, cliquez sur l’image

Ancienne-filature-Levavasseur©M Mortecrette OT Lyons Andelle

Ancienne filature Levavasseur à Pont-Saint-Pierre

 

Découvrez l’histoire de l’ancienne filature Levavasseur

En 2019, la communauté de communes Lyons Andelle vous invite à découvrir

ce patrimoine industriel lors de manifestations culturelles,

avec, entre autres,

un musée éphémère des jouets Eureka, dont l’usine était située à Douville-sur-Andelle

Cliquez sur l’image pour découvrir la programmation

musée éphémère des jouets Eureka ©CDCLA